samedi 31 décembre 2016

LE DRAINAGE DANS UN POT: TRUCS ET ASTUCES


    Ça y est, vous avec choisi votre pot dont les dimensions et forme sont adaptés à votre plante. Mais comment lui assurer un séjour heureux et lui préparer un environnement douillet en lui fournissant un substrat bien drainé.

    Un bon drainage est fondamental afin d'une part que les racines de la plante respirent correctement et d'autre part ne pourrissent pas à cause d'un excès d’eau piégé dans le fond du pot. De plus, en hiver, de l’eau trop abondante risque de faire geler les racines.
Pour commencer, tout nos pots ont un fond percé destiné à évacuer l’eau. Par ailleurs, ce trou va également permettre l'apport d'oxygène à la racine d'autant mieux lorsque le pot est surélevé par des supports de pots. Précisons que nous vous proposons également des Cache-pots , donc non percés, la plupart étant de petite taille (bien que nous disposions aussi de quelques grands modèles !).


    Toutefois, parfois l'arrosage est trop abondant et l'eau risque de "fuir" en maculant le sol. A l'intérieur, on pourra donc employer une soucoupe de forme adaptée. Une maison en Toscane dispose de telles soucoupes en terracotta. Cependant, étant fabriquées à partir de terre de Toscane, elles ont donc un certains prix et nous n'en disposons pas en grande quantité. Nous nous tenons à votre disposition pour tous renseignements: Contact une maison en Toscane. Il faudra bien entendu vider ces soucoupes régulièrement. Dans le cas où une soucoupe n'est pas possible, que ce soit pour des raisons esthétiques ou encore de formes difficiles à trouver, il vous faudra prévoir un pot de plus haute taille, comme par exemple ceux-ci, afin que l' eau excédentaire soit stockée au fond du pot, loin des racines.


    En ce qui concerne les bords de fenêtre et éventuellement pour l'intérieur, nous vous conseillons lors du rempotage de mettre une serpillière (ou une serviette éponge blanche) au fond du pot, afin de capter le surplus d'eau.
    Ensuite, il vous faudra formez au fond du pot un lit de drainage à partir de billes d’argiles sur environ 1/5eme de la hauteur du pot. Une autre petite astuce consiste, lors du prochain relmpotage a remplacer une partie des billes d'argile par de la terre ce qui permet de mieux satisfaire les besoins nutritionnels de la plante et assure sa bonne croissance.



    Enfin, pour bien séparer la terre et les racines de l'excès d’eau, nous vous conseillons de mettre par dessus les billes d'argile un feutre géotextile qui permet de laisser passer l’eau mais pas la terre. Pensez bien à le faire remonter les bords le long des parois du pot sur 10cm environ.

jeudi 22 décembre 2016

L'ARGILE GALESTRO PATRIMOINE ET RICHESSE TOSCANE

L'ARGILE GALESTRO PATRIMOINE ET RICHESSE TOSCANE

Des jarres traditionnelles et vases aux constructions plus contemporaines architecturales et futuristes, on explique ainsi la diversité de la terracotta de Toscane par la qualité de l'argile employée . Une matière premiere qui a des qualités spéciales, la plus dense et modelable au monde, et qui permet de réaliser des produits en terre cuite résistants, durables et d'une grande beauté plastique.




Cette argile dite "GALESTRO" est issue d' innombrables carrières à ciel ouvert produisant d'une des argiles les plus précieuses au monde que l'on trouve dans des zones spécifiques autour de Florence. Des collines environnantes, est née,,il y a environs 350 millions d'années, le Galestro, une argile schisteuse à la haute teneur de fer. Le domaine d'extraction s'étend sur les communes d'Impruneta, Tavarnuzze, Ferrone et tout au long du val de Greve.



Utilisée depuis l'époque des Etrusques , elle a été progressivement employée pour la réalisation des projets architecturaux de la Renaissance pour finalement s'enraciner définitivement, au cours des siècles, dans l'économie locale: Au fil du temps, l'apparition de nouvelles méthodes et innovations techniques ont fait de cette argile une des caractéristiques majeure des logements et batiments de la région.

Il s'agit d'une argile de couleur bleue violacée, riche en minéraux et matières organique, qui engendre des terres cuites ayant des qualités extraordinaires, du fait de ses caractphysiques physico-chimiques spécifiques.
Apte à satisfaire toutes les exigences architecturales et décoratives, soit en style contemporain ou au contraire plus traditionnel, l'argile Galestro, extrêmement élastique dans la phase de travail avec l'eau, devient compacte et solide après la phase de cuisson aux hautes températures.

L'infinie créativité et le savoir faire inégalable des potiers Toscans fait ensuite le reste !



samedi 17 décembre 2016

COMMENT REPARER UNE TERRACOTTA ?

COMMENT REPARER UNE TERRACOTTA ?

Accident regrettable votre terracotta est abimée.


Pour cette poterie, il est trop tard ...
Mais pour une terracotta moins abimée, y a-t-il quelque chose à faire ? Existe-t-il une méthode pour atténuer les dégâts ? Qu'en est-il de la résistance au gel si la réparation est possible ?

Tout d'abord, il est important de dire qu'il existe plusieurs types "d'accident".

Premièrement, le simple choc qui détache un morceaux de terre cuite en surface, façon "escalope".


Il suffit alors de vous munir d'un simple papier de verre (type "fin à très fin": 180 à 240 ) et de, progressivement et délicatement, poncer les bords de la "lésion" afin de les adoucir voire de complètement les faire disparaitre. Si le trou est trop important, jouez le "camouflage". Vous pouvez soit coller par dessus un petit oiseau en terracotta, ou encore déposer largement du yaourt. Avec le temps des micro-organismes vont progressivement déposer du calcium en surface et donc "patiner" le tout.

Deuxièmement, la "fracture" ou "coup de sabre".


Pour réparer, le secret c'est de la colle polyuréthane, par exemple "mastic colle Sikaflex 11FC de chez Lapeyre". Choisir d'ailleurs, en couleur marron pour de rapprocher de la couleur terre cuite et éviter que la réparation ne se voit trop. L'avantage du polyuréthane est de permettre un collage souple qui résistent beaucoup mieux aux chocs ultérieurs et évite de nouveaux problèmes. Toutefois, il faut bien sur considérer l'importance des dégâts: un pot "éclaté en mille morceaux" sera plus difficile voire impossible à réparer complètement.
Il est également possible d'employer du ciment colle à carrelage. Il est plus difficile à utiliser et la réparation est plus longue à "prendre" et surtout plus fragile. Toutefois, en mélangeant au ciment, de couleur blanche, de la poudre de terrecuite, on peut obtenir une couleur très proche de l'originale et donc rendre la réparation la plus discrète possible.

Enfin, la résistance au gel est complètement conservée. En effet, elle est due principalement à la qualité de la terre employée (voir article correspondant: résistance au gel). Le pot peut éventuellement recasser au niveau de la réparation, mais alors ce sera la qualité de la réparation qui sera à mettre en cause ainsi que la force de dilatation de l'eau passant de l'état liquide à l'état solide.